Un peu d’histoire

fjord-oeilAutrefois appelé “cheval des Vikings” le Fjord descend des chevaux primitifs et sauvages du nord de l’Europe. Il tire d’ailleurs son nom de ces régions et en particulier de la Norvège.

Ses origines sont donc anciennes. Il a néanmoins connu peu de croisements, c’est pourquoi la race Fjord, aujourd’hui stabilisée, est considérée comme pure.

Depuis la préhistoire, le modèle du Fjord a considérablement évolué.

A l’origine un petit cheval de montagne, trapu et rustique, le fjord est alors un cheval de travail (traction, labour, débardage forestier…).
En 1843, la création à Hjerkin d’un Haras National marque le début de l’élevage organisé en Norvège, dans le but surtout d’améliorer la race.

Au début, la sélection est orientée principalement vers l’utilité. De nos jours, la race gagne en taille et évolue vers un modèle plus sportif.

Aujourd’hui, le Fjord tient toujours une place importante en Norvège où ses qualités sont fortement appréciées et où il constitue un symbole national.

La zone d’élevage actuelle comprend le berceau de la race mais s’étend à la Suède, au Danemark, à l’Allemagne, au Benelux et à la France depuis 1969.

Il a cependant été importé dans de nombreux autres pays. Une dizaine d’entre eux ont d’ailleurs des associations officiellement reconnues, avec des Stud-books.

  • 1910 – Norvège – Norway Stambok over Fjordhesten/ Vestlandhesten
  • 1941- Danemark – Fjordhesteavlen i Danmark
  • 1948/49- Allemagne – Pony Breeding Associations in the countries of Federal Republic of Germany
  • 1953- Suède – Svenska Fjordhästföreningung
  • 1955- Pays-Bas – Het NederlandseFjorenpaarden Stamboek
  • 1973- Allemagne – Interessengemeinschaft Fjordpferd IGF, Deutschland
  • 1975- Belgique – Het Belgisch Fjordenpaardenstamboek
  • 1975- Suisse – Fjordpferde Vereinigung Schweiz
  • 1981- Etats-Unis – USA – Norwegian Fjord Horse Registry
  • 1986- France – Association Française du Poney Fjord
  • 1997- Écosse – Fjord Horse Registry of Scotland

 

 

 

logo-afcf

En France, l’Alsace constitue le berceau de la race mais d’autres régions ont été séduites par le Fjord comme en témoignent les cartes suivantes.

Un important travail de recherche de qualité des géniteurs est en cours et, bien que le nombre d’élevages diminue légèrement, les notes moyennes des concours d’élevage progressent régulièrement. Voici quelques données sur l’élevage en France (source : IFCE 2014)

Étalons en activité 39
Juments saillies 142
Naissances 88
Renouvellement cartes immatriculation 292
nombre-etalons-2014
nombre-juments-saillies-2014

 

nombre-naissances-2014
nombre-transactions-2014

 

La race est donc peu répandue et mérite d’être plus largement connue.

Découvrons ensemble pourquoi !