Depuis 2014, nous développons et améliorons les installations au bénéfice de nos chevaux.

 

 

Les chevaux sont élevés en plein air, répartis par petits groupes de classe d’âge (en quatre et six chevaux en moyenne*) tout autour de la maison.

Ainsi, nous pouvons les voir et les manipuler matin et soir, distribuer les rations adaptées à chaque stade physiologique et/ou intensité de travail, dans le calme.

Ce mode d’élevage, en liberté, permet aux chevaux de se déplacer, de se nourrir, s’abreuver tout au long de la journée, respecte les contacts sociaux et nous permet de vérifier tous les jours l’absence de maladies et de blessures. Il respecte le bien-être des animaux.

* l’étalon a son propre parc équipé de la même façon mais reste en contact visuel avec les autres chevaux.

  • Des chevaux élevés en petits groupes,
    à l'extérieur

Les parcs équipés

 

Les parcs, clôturés en bois, sont tous équipés d’un abri permettant aux chevaux de s’abriter du vent, de la pluie et, l’été de se protéger du soleil aux heures les plus chaudes de la journée, quand ils le désirent.

Chaque parc dispose également d’un râtelier à foin équipé d’un filet ce qui permet tout à la fois l’accès à la nourriture en libre-service et une alimentation plus lente (slow feeding) limitant la prise de poids et prévenant les affections respiratoires car les chevaux ne peuvent plus « creuser un tunnel » dans le round baller ce qui favorise l’inflammation des poumons.

Les abris et les plateformes autour des râteliers sont stabilisés avec des plaquettes forestières, matériau sain qui limite la boue et constitue un matelas sec, confortable, très apprécié des chevaux pendant l’hiver qui s’y couchent très volontiers.

Les boxes

 

Nous avons complété les installations par une écurie de 2 boxes de 12m² et d’un troisième box de poulinage de 18m².

Ces boxes sont rarement utilisés mais nous permettent de rentrer des chevaux en cas de nécessité (blessure, maladie, veille d’un départ en concours).

Le box de poulinage n’est là que pour nous permettre de nurser un poulain trop faible ou sa mère, si besoin, les poulinières mettant bas au pré, en liberté, sous monitoring d’une ceinture de poulinage (Birth alarm) ce qui nous permet d’être présent lors de chaque naissance. En savoir plus

Pour le travail des chevaux

rond de longe et carrière couverte

Une petite carrière, transformée en rond de longe en 2018 nous permet désormais de travailler les poulains dès un ou deux ans et dans la sérénité, que ce soit sur des exercices type « label loisir » ou en liberté. Elle permet également le débourrage de nos poulains dès trois ans.

Une carrière couverte de 20X60 a vu le jour début 2020 et nous permet dorénavant de travailler et valoriser les chevaux nés à l’élevage. Ce projet, très conséquent n’aurait pu voir le jour sans le soutien financier de l’Europe (via le FEADER) et de la région que nous remercions.

  • la carrière couverte en bois

La construction de la carrière

 

Co-financée par l’Union Européenne dans le cadre du Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER)